MOUNTAIN MAJESTY

MOUNTAIN MAJESTY

MOUNTAIN MAJESTY – Penthouse – VAL D’ISERE

Article de presse Aurélie Roman – Houzz Contributor – www.houzz.fr

Visite Privée : Un penthouse chic et douillet à Val d’Isère !

Près des pistes prisées de Val d’Isère, cet immense appartement familial invite à découvrir un nouvel art de vivre chic et cosy.

C’est un projet passionnant auquel s’est attelé  Jorge Grasso.

Une mission complète allant du gros œuvre au choix des couverts dans la cuisine, une réponse totalement sur mesure aux envies des clients

L’agence s’était occupée de la surélévation de la résidence afin de concevoir ce penthouse dominant le front de neige à Val d’Isère. C’est donc tout naturellement que les propriétaires se sont tournés vers elle pour parachever le travail. « C’est une chance de pouvoir aller jusqu’au bout de ce type de projet », explique l’une des membres de l’équipe, dirigée par l’architecte d’intérieur, qui a été à l’origine de tous les dessins de cet appartement. Du sol au plafond, il a pu proposer son expertise et laisser courir (ou plutôt glisser le long des pistes !) sa créativité.

Ce penthouse à l’esprit « chalet » bénéficie d’une double exposition et de superbes vues sur les pistes et le village. Les propriétaires souhaitaient privilégier une ambiance de cocon chaleureux. Les murs ont été bardés de chêne cérusé, une caractéristique typique des maisons de montagne. « Ici, l’originalité, c’est que le bois vit au mur et non au sol ».

L’appartement comportait cependant d’énormes contraintes structurelles : il fallait composer avec la présence de nombreuses gaines techniques dues aux travaux de surélévation. Pour exemple, le volume monolithique dans la salle à manger est l’un de ces subterfuges de camouflage. Totalement intégré, il sépare l’espace cuisine de la salle à manger. « D’une contrainte, nous avons réalisé une niche décorative », explique l’architecte.

La charpente réalisée en poutres métalliques, du fait de la surélévation a été calepinée d’un faux plafond et de fausses poutres en bois.

Les propriétaires, qui ont vécu en Angleterre, ont voulu donner un côté très anglo-saxon au lieu. Ils ont notamment souhaité que cette moquette épaisse en soie végétale soit posée dans tout le penthouse. Les rideaux, les touches de rose et le Chesterfield sont autant de symptômes anglais qui viennent compléter l’esprit « so british. »

L’appartement comporte cinq chambres ou plutôt devrait-on dire « suites » car chacune d’elle possède sa salle de bains privative et son propre palier. Elles ont toutes, par ailleurs, une ambiance unique, au plus près de la personnalité des membres de la famille.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!